Dermatologue couperose : qui consulter ?

Écrit par les experts Ooreka

Vous rougissez fréquemment, vos rougeurs persistent et vous ne savez pas à qui vous adresser ? Si ces symptômes se répètent, vous êtes peut-être atteint de rosacée ou couperose.

Dans ce cas, il est possible de faire appel à plusieurs types de professionnels.

Médecin généraliste : avant le dermatologue couperose

La première étape habituelle est de vous rendre chez votre médecin généraliste.

Celui-ci pourra :

  • confirmer le diagnostic de rosacée,
  • évaluer le stade de la maladie,
  • et vous orienter vers un dermatologue si nécessaire.

Si la rosacée est peu gênante, il pourra vous prescrire des traitements locaux pour quelques semaines.

Dermatologue couperose : quand la gêne est importante

Il est conseillé de s'adresser à un médecin dermatologue quand la couperose :

  • est étendue,
  • ou s'accompagne de pustules, de vaisseaux dilatés ou d'une gêne oculaire,
  • ou n'est pas efficacement traitée par les traitements locaux

Le dermatologue, spécialiste des maladies de peau, saura :

  • vous conseiller au mieux,
  • vous prescrire un traitement plus fort,
  • ou vous orienter vers la chirurgie cosmétique (laser).

Couperose et médecin homéopathe

Le médecin homéopathe ne remplacera pas le dermatologue.

Généralement médecins généralistes, ces médecins spécialisés en homéopathie sont un bon recours si vous souhaitez vous tourner vers les médecines douces.

Vous pouvez aussi choisir un homéopathe comme médecin traitant (médecin de famille).

Celui-ci pourra vous prescrire un traitement à base de préparations homéopathiques à prendre sur plusieurs mois.

Pharmacien : de bons conseils anti-couperose

Le pharmacien est un interlocuteur qui vous conseillera :

  • sur les cosmétiques adaptés aux peaux atteintes de rosacée,
  • sur les crèmes et les émollients destinés à hydrater la peau.

Il pourra aussi vous donner quelques conseils sur les traitements naturels, en particulier la phytothérapie.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !